Dissertation : Quels sont les enjeux du vieillissement de la population ?

Quels sont les enjeux du vieillissement de la population ?
Introduction :
La baisse du taux de natalité, la prolongation de l’espérance de vie et le recul du taux de mortalité entrainent, de plus en plus, le vieillissement de la population dans certains pays occidentaux, notamment en France. Le vieillissement est défini comme un processus d’affaiblissement naturel des facultés physiques et psychiques de la personne lié à son âge. Aussi, le nombre croissant des personnes du troisième âge met-il la société en face de nouveaux enjeux d’ordre économiques, social et environnemental. Notre réflexion sur ces enjeux sera centrée sur trois points à savoir : une nécessaire réadaptation de l’environnement social, une vitale solidarité entre les générations, les enjeux sanitaires et financiers et en dernier lieu le vieillissement comme une source d’emploi et de développement social.

Développement :
Le fulgurant progrès des sciences, de la médecine, l’amélioration des conditions de vie et d’hygiène ont considérablement contribué à la prolongation de l’espérance de vie dans les pays développés. A ces raisons s’ajoute le faible taux de natalité, faisant ainsi du vieillissement de la population une réalité démographique qui place la société actuelle devant des enjeux importants parmi lesquels la nécessité de repenser l’environnement de vie.
En effet, le vieillissement de la population pose le problème du cadre de vie. Repenser l’environnement pour l’adapter aux besoins du vieillissement est un défi important. Car, les personnes âgées ont besoin de vivre dans un milieu qui réponde à leur besoin. Elles ont besoin d’autonomie, ce qui nécessite un espace adéquat, capable de faciliter la réalisation de cette nécessité. L’équipement des immeubles et des appartements en ascenseurs et escaliers faciliterait, en outre, l’autonomisation des personnes âgées. Par ailleurs, la revalorisation des bancs publics, des jardins publics, bien aménagés et bien équipés constituent de nos jours des projets importants dont leur réalisation créera un espace vital favorisant le vieillissement dans des meilleures conditions.
Dans la même perspective, le vieillissement fait appel à l’affaiblissement progressif des facultés physiques et psychiques de la personne. C’est dire que, leur santé devient une priorité. Elles ont besoin d’un service d’assistance sanitaire efficace et adapté, d’une prise en charge indéfectible. D’où l’importance de développer, davantage, les systèmes d’assurance et de sécurité sociale. Il revient à la société d’aider les personnes âgées à vivre le plus longtemps possible en bonne santé. Et une façon concrète de matérialiser ce soutien passe par la possibilité qui leur est accordée de faire des activités sportives dans des espaces appropriés, en leur fournissant un soutien psychologique et une meilleure alimentation possible. La société doit également maintenir une vie sociale riche en bannissant l’isolement et l’exclusion. En effet, les charges liées à la prise en charge des personnes âgées augmentent et nécessitent d’énormes dépenses financières. Car, le nombre des personnes âgées dépendantes est croissant.
Par ailleurs, la solidarité entre les générations se présente comme un enjeu préoccupant. En effet, la proximité, la solidarité vécue entre les générations est capitale. Nous vivons dans une société en profonde mutation, c’est aussi une société obsédée par le « jeunisme », la recherche d’une apparence toujours attractive. Vivre solidaire des personnes âgées est donc de nos jours un défi majeure pour notre société. Il est donc important pour notre société moderne capitaliste de changer de regard sur le vieillissement et les personnes âgées. Au lieu de percevoir la vieillisse comme une décadence physique et une perte d’autonomie mais comme une nouvelle vie. A la place de l’isolement et de l’exclusion, établir des liens d’échanges, de communication et de véritable communion. Il s’agit, d’aider les personnes âgées à vivre cette étape de leur vie comme un nouveau souffle. Leur donner l’opportunité d’explorer encore leurs ressources et leurs capacités créatives pour « pétiller, rayonner et donner encore avant de mourir », comme le souligne Mme Maximilienne Levet-Gautrat, dans La Psychologie des personnes âgées, P. 34, Réf : 413.0309. Cette solidarité se concrétise par une présence effective aux côtés des personnes âgées, par une prise en compte de leurs besoins réels. Il s’agit surtout de les intégrer dans l’élaboration des projets qui les concernent. Par ailleurs, notons que le vieillissement de la population est également une source d’emploi et de développement social. Car, le vieillissement de la population est une opportunité pour valoriser la formation et l’emploi des aides à domiciles, des aides-soignants et des infirmières.
Conclusion :
Le vieillissement est un phénomène naturel qui, à un certain âge, touche tout individu. Le vieillissement est caractérisé par une diminution de la force physique, des capacités visuelles, auditives de la personne. Dès lors les enjeux de cette étape nécessitent une attention particulière de la part de la société actuelle. Car c’est un appel à intégrer les personnes âgées et leur besoins existentiels dans ses projets sociopolitiques et économiques, dans le but de créer un environnement accueillant et épanouissant pour un vieillissement heureux.

THERA Joseph

 

Publicités
Catégories : Philosophie, Sujets de langue française | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :