Cameroun : J’AI EU HONTE D’ÊTRE CAMEROUNAIS !

Cameroun,Cameroon : J’ai eu honte d’être Camerounais !

Comme le dit si bien Jésus Christ, « Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. » (Mt 12,25). Ce que des millions de Camerounais ont vu sur le terrain au cours du match qui a opposé notre équipe nationale aux Croates sort de l’ordinaire. Et encore une fois, il faut que cela vienne du Cameroun, la déchéance qui humilie toute une nation.

D’abord une affaire de primes orchestrée par l’opacité d’une administration corrompue et rompue aux manœuvres des ténèbres, puis une affaire rocambolesque de mœurs autour du capitaine de l’équipe, puis la déconcentration, puis les défaites.  Un pays divisé, des joueurs divisés, les supporters divisés ! Toute cette ambiance délétère ne pouvait que produire de tels déchets.  Et aujourd’hui la puanteur de l’irresponsabilité nous rattrape.

Je n’ai jamais eu honte d’être Camerounais, mais hier, j’ai bu la honte jusqu’à la lie au milieu des sympathisants qui se demandaient ce qui nous arrivait. Nous avons pris l’habitude de tout banaliser dans un pays où le ridicule ne tue plus. Mais ce qui s’est passé au cours de ce match n’est pas un fait divers ! C’est un symptôme qui ne trompe pas. Si nous doutions encore de la gravité de notre mal, il est temps d’en prendre toute la mesure. De tels comportements à un tel niveau de compétition, c’est chose rare.

Comme le dit si bien cet autre verset biblique : « Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. » (Mt 7, 6). Nous avons jeté nos perles, les couleurs nationales, aux pourceaux et ils les ont bien piétinées. Décaisser des centaines de millions pour financer une telle bêtise, c’est démentiel. Comment ne pas s’en indigner !

Nous devons nous rendre compte que ce match a été regardé par des milliers de jeunes Camerounais qui considèrent les Lions Indomptables comme étant l’incarnation de l’esprit de toute une nation. Mais qu’est-ce qui leur a été servi ? La division, la médiocrité, l’indiscipline, etc. Il y a de quoi regretter l’époque des Roger Milla. Oui, en leur temps, ce n’était pas l’argent qui jouait, mais le cœur qui battait pour une nation. Aujourd’hui, il y a de l’argent mais quel esprit ?

Encore une fois, ce qui fait la force d’une nation, d’une équipe, d’une famille, de toute entreprise collective, c’est d’abord l’esprit d’unité autour d’une cause commune. Oui l’esprit, encore l’esprit, toujours l’esprit ! Quand il est bon, il fait des miracles, même avec des moyens de bord. Mais quand il est mauvais, vous pouvez  investir des milliards, vous ne récolterez que l’amertume et la désolation. Le talent sans la vertu et la discipline ne mène nulle part. Si les lions veulent se réconcilier avec les Camerounais, qu’ils remettent au moins la moitié de leur prime à des œuvres sociales, pour dire leur mea culpa. On ne fait pas cela à une nation ! Sinon, il faut radier toute l’équipe pour des besoins pédagogiques. Mieux vaut ne pas avoir une équipe du tout que d’en avoir une comme celle-là.

Voilà le fruit de 32 ans de règne ! Monsieur Biya ne maîtrise plus rien dans ce pays, et tout se meurt, jusqu’au football. Encore une fois, il est temps qu’il s’en aille lui aussi avec son équipe pour donner la chance aux Camerounais de jeter de nouvelles bases pour la reconstruction de notre pays, ce pays où tout est à refaire, en commençant par l’esprit. Aux grands maux les grands remèdes, dit-on. Mais qui le fera dans ce pays où le vers n’est pas seulement dans le fruit, mais dans le tronc.

Notre pays est gravement malade et le football camerounais en est l’image. Comme le disait Jésus à l’entame de sa passion, «C’est maintenant l’heure du pouvoir des ténèbres » (Lc 22, 53). A quand le réveil des fils de lumières ? Si vous savez prier, priez pour le Cameroun, parce que nous sommes dans de sales draps. C’est une vraie descente aux enfers et le chemin de la résurrection sera long et pénible.

© Correspondance de : P. Ludovic Lado sj
Source: http://www.camer.be/34287/30:27/cameroun
Publicités
Catégories : Actualité | 11 Commentaires

Navigation des articles

11 réflexions sur “Cameroun : J’AI EU HONTE D’ÊTRE CAMEROUNAIS !

  1. Quel gâchis et quelle tristesse. Le Cameroun n’est pas le seul touché par ce genre de situation…
    Le billet est très bien rédigé et pertinent, d’autres pays y trouveront écho, hélas.

    J'aime

  2. ils sont devenus un exemple de ce qu’il ne faut pas faire…. ;-)) et puis qui peut jeter la première pierre. hum…
    ceux qui les ont applaudis, adorés, adulés, avec la notion de la Victoire en billets de bq…
    qui leur a soufflé d’être des Stars… l’Argent appelle l’Argent…
    et l’intégrité est sous le soulier…. .
    ici ou ailleurs, dans des familles, dans le taf, partout la Honte est … quand l’Esprit n’y est plus….
    ;-))

    J'aime

    • AH oui, je suis entièrement d’accord Sarah  » partout la honte est…quand l’Esprit n’y est plus », Oui l’esprit, l’amour, la passion de réaliser le bien, le beau…source de savoir-faire, de savoir-vivre et de savoir-être-ensemble.

      J'aime

      • et surtout Thera.. d’Être vrai en Soi… dans ce respect propre on peut tout accomplir.. mais souvent nous sommes submergés par notre égo.. qui prend cette Place si importante, qu’on ne s’en rend pas compte… et ensuite les dégâts…
        reste l’apprentissage en paire de claques parfois nécessaire, pour réapprendre l’Humilité au Service des uns des autres… en ce savoir faire… en dépassement de son Intérêt…
        mais tout peut devenir… quand on en prend conscience… Tout… alors gardons confiance en cette Equipe pour la leçon de Vie… apprise et attendons…. de voir… la Surprise…;-)) bon week…

        J'aime

        • C’est tellement vrai. L’ego à soif de de grandeur, il veut paraître  » grand et maître en toute circonstances. et pourtant la vie est autre. le maître c’est celui , qui au fil des années apprit à vivre humblement, en faisant des concession devant certaines dures réalités de la vie, apprenant à vivre sans peur, et tirant de chaque expérience une leçon pour avancer, aller de l’avent. Apprenant à leur ego le silence, pour que la voix intérieure puisse les guider sur les chemins de la vie.

          J'aime

          • oui .. nous sommes tous des maitres en émergence….si notre Intelligence se vit en Humilité… face ou à terre de nos propres guêpiers.
            Beaucoup ont écrit, mais on a vu… notre Erreur un jour ou l’autre… alors …restons en accord … avec nous mm … et laissons la Justice divine faire son boulot pour ceux qui n’ont pas eu cette chance…par égo…trop prononcé aurons une preuve…de leur manque de Sagesse… ainsi va la vie… hum hum… et là sera la surprise… bien souvent différente de ce qu’on voit….
            l’homme vit sans conscience et oublie son subconscient qui attend son tour.. pour torturer l’esprit qui n’avance pas assez vite… à se libérer de son talon d’achille.. :-))

            J'aime

  3. Très juste

    J'aime

    • Une très belle analyse de la situation de ce pays d’Afrique, qui comme beaucoup d’autres n’ont jamais pu trouver le sens de la boussole. La défaite, elle fait partie du foot, mais pas l’indiscipline et la barbarie. Quel exemple pour tous ses enfants qui sont restés tard dans la nuit pour pouvoir regarder le match. Nos geste, nos choix ont des conséquences, pas seulement pour nous, mais aussi les autres.

      J'aime

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :