Libération selective des prisonniers politiques designés par les concertations nationales?

Démocratie Chrétienne, D.C.

RAPPORT CONCERTATIONS NATIONALES 1 001rapport concertations nationales 2rapport concertations nationales 3 001
EXTRAITS DES RESOLUTIONS DES CONCERTATIONS NATIONALES CONCERNANT 
LA LIBERATION DES PRISONNIERS POLITIQUES KUTINO-DIOMI NDONGALA-
KIKUNDA-NZANGI-YANGAMBI-PALATA-CHALUPA
Dans son discours du 7 septembre dernier devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès – à l’occasion de l’inauguration des travaux des « Concertations nationales » -, « Joseph Kabila » avait annoncé sa volonté de « décrisper » l’atmosphère politique en prenant des mesures de « mise en liberté conditionnelle de certains prisonniers ». Il ajoutait : « je vous annonce, par ailleurs, qu’une grâce présidentielle est à l’étude en attendant le vote par le Parlement d’une loi d’amnistie ».
Deux mois après cette allocution, « Joseph » est apparu hésitant. Atone. Il n’a pas fait preuve d’audace en surprenant l’opinion. Des prisonniers ont certes été relaxés aux quatre coins de la République.

Sauf que ce ne sont pas les « bons ». Il ne s’agit nullement des détenus dont la libération était attendue. Bref, des « prisonniers emblématiques ». Des hommes et des femmes dont le retour…

Voir l’article original 502 mots de plus

Catégories : Philosophie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :