La Centrafrique dans le gouffre ….

La Centrafrique vers une  » somalisation »

Les bribes du sens: PENSER, AGIR, CONSTRUIRE...

Monsieur le président,

Vous vous êtes intronisé officiellement, sur ce trône tant convoité, il y a à peine deux jours. Selon vos propres mots, vous êtes venus remplacer un gouvernement que vous jugé incapable d’offrir au pays la sécurité, la stabilité et enfin la paix. On pouvait résumer vos ambitions en ces mots : le peuple centrafricain a trop souffert. Il est temps de lui offrir le bien-être. Cher président, vous preniez ce jour-là la lourde responsabilité de garantir la sécurité à tous en remettant l’ordre dans le désordre, vous disiez mettre fin à l’impunité par l’instauration d’un Etat de droit. Un Etat où tout citoyen, auteur d’exactions répondra devant la loi. Hélas ! Du jour de votre intronisation à ce jour, c’est-à-dire exactement trois jours, nous sommes désarçonnés. Nous ne savons plus où aller, où mettre la tête ni à quel « saint » se vouer depuis que votre opération de recherche d’arme…

View original post 200 mots de plus

Publicités
Catégories : Philosophie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :