Que valent du point de vue moral, social et psychologique les notions de personne, personnage et personnalité ? ( voir le corrigé)

   sujet : Que valent du point de vue moral, social et psychologique les notions de personne, personnage et personnalité ?

Le mot personne en latin « persona » était utilisé autre fois pour désigner le masque que portrait un individu au cours d’une tragédie. Les approches chrétienne et philosophique ont donné à ce vocable une définition plus concrète. Aujourd’hui la personne signifierait donc, du point de vue philosophique, un être conscient de ses actes et capable de se déterminer lui-même. Le personnage quand à lui peut se définir comme le rôle que tient un individu dans une pièce de théâtre. La personnalité par contre désigne l’ensemble des traits de caractères congénitaux, héréditaires ou acquis qui définissent un individu et le distinguent des autres. Il se pose alors le problème de la signification de ces trois notions sur le plan moral, social et psychologique d’où la définition des rapports existants entre ces trois instances. Pour mieux appréhender le sujet, il conviendra d’abord de donner les différences s’établissant entre la personne, le personnage et la personnalité, ensuite, d’énoncer leurs similitudes.

Plusieurs différences existent entre la personne, le personnage et la personnalité. D’abord, la personne est une instance morale. A travers la citation de Blaise Pascale : « l’homme est un roseau pensant », il est possible de comprendre la dimension morale de la personne. C’est parce que l’individu pense, qu’il est capable de réfléchir, et donc de discerner le bien du mal. Cette analyse renvoi aux notions de la personnalité et du raisonnement décrites par BOECE dans sa citation. Il définit la personne comme étant « une caractéristique individuelle de nature raisonnable » c’est-à-dire un être conscient de ses actes et donc capable de s’autodéterminer. Les notions de liberté et de déterminisme permettent aussi de définir et de comprendre la notion de personne. Le déterminisme désigne l’ensemble des lois immuables auxquelles est soumis l’homme et qui déterminent son action et son insertion dans le monde. Donc, un individu ne pourrait choisir le lieu dans lequel il voudrait naître ou la race qu’il aimerait avoir à sa naissance. Ensuite, une autre différence serait la dimension sociale du personnage. Si le personnage désigne le rôle que tient un individu, la conclusion immédiate serait ce que cet individu ne reflète pas réellement ce qu’il est. Donc, en d’autres termes, au delà du paraître, il existe un être véritable : le moi social. Le moi social représente l’être dans la société c’est-à-dire, sa fonction, sa carrière, son comportement en famille mais ne peut être là qu’une face cachée de sa personnalité. Cette analyse correspond dans la fenêtre de Johari au «  domaine caché », ce que Montaigne appellera « l’arrière boutique ». En outre, il existe la personnalité comme instance psychologique. Selon la phénoménologie existentielle, le corps est ce par quoi nous nous rendons manifeste dans le monde. Cette approche nous permet de comprendre que c’est à partir du corps que nous exprimons nos qualités, nos sentiments, notre affectivité, Notre intelligence qui nous distingue d’autrui. C’est pourquoi Joseph MBALLA affirme : «  comme tout être vivant l’homme est un être par son corps, son tempérament, son naturel… ». Cette approche s’oppose à la thèse essentialiste qui explique que la personnalité est un acquis définitif. De la découle, deux notions, celle de la mêmeté c’est-à-dire ce qui ne change pas de l’enfance à la vieillesse et celle de l’ipséité c’est-à-dire ce qui change et fait de nous une personne et non une autre. Donc, la personne serait une instance morale, le personnage une instance sociale et la personnalité une instance psychologique. Il est vrai que, la personne, le personnage et la personnalité ont chacun une signification particulière, ils convergent néanmoins dans la définition d’une même réalité.

Parmi les similitudes entre ces trois instances, il ne serait pas erroné de citer la notion de l’individualité ou de la subjectivité. La personne est un individu conscient de ses actes, le personnage est le rôle qu’un individu joue et qui ne reflète pas sa vraie personnalité et la personnalité est caractérisée par l’individualité. Toutes ces notions ont en commun celle de l’individualité. De plus le personnage et la personnalité ne sauraient exister s’il n’existe pas au préalable une personne. Car, c’est la personne qui permet de déterminer la personnalité d’un sujet et ainsi de déduire si cet individu dans la société est un personnage ou non. En somme, la personnalité et le personnage existent à travers la personne et ces trois instances constituent la subjectivité de l’être humain.

La dimension morale de la personne réside dans le fait que cette dernière est un être libre et pensant donc capable de réflexion et de parole. La dimension sociale du personnage nous permet de comprendre qu’un individu ne reflète pas toujours ce qu’il est réellement. Et enfin, la dimension psychologique de la personnalité regroupe l’individualité ou la subjectivité de l’homme, ses qualités, son comportement acquis qui se développe avec le temps, son intelligence, son niveau d’affectivité qui font de l’être humain une personne et non une autre. A partir de la personne, il est possible de trouver la personnalité d’un individu et donc déduire s’il joue un personnage ou non. De même que, ces trois instances se trouvent dans la définition de l’individu. La personne est un être conscient, le personnage est un masque et la personnalité d’un être humain, son individualité, c’est-à-dire ses qualités et tout ce qui forme sa cartographie psychologique. Cependant, il existe des rapports entre ces instances. La différence est que la personne est morale, le personnage est social et la personnalité est psychologique. La ressemblance entre ces trois notions est celle de l’individualité.

                                                         Par TONNY, tle SES

Catégories : Sujets de langue française | Poster un commentaire

Navigation des articles

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :