Micro-trottoir : Qu’est-ce qui énerve souvent les filles ?

 

Ils ne comprennent même pas pourquoi ça nous agace ; dans leur tête, c’est parfaitement naturel de se comporter comme ça. Et quand on s’énerve, ils tombent des nues ! On a demandé aux hommes de nous dévoiler les petites manies qui exaspèrent leur compagne (ou leur compagnon) et même après avoir expliqué le problème, ils ne voient toujours pas pourquoi on en fait tout un plat…

Guillaume, 30 ans, trader, en couple depuis 3 ans et demi

« C’est un comble, mais elle râle quand je fais la vaisselle. Parce que, soi-disant, c’est pas bien fait. Il reste des traces de gras… Du coup je fais rarement la vaisselle. Et ça aussi, ça la fait râler. »

Sébastien, 35 ansprimeur, en couple depuis 10 ans

« Elle me reproche tout le temps de ne rien apporter à manger le soir, en rentrant à la maison. C’est vrai que je possède un magasin de fruits et légumes et que je ne pense jamais à prendre 3 carottes en partant… Du coup pour se venger, elle va faire ses courses chez la concurrence, deux mètres plus loin dans la rue ! »

Patrick, 29 ans, graphiste, en couple depuis 3 ans et demi

« Je fais pipi systématiquement la porte ouverte. C’est comme ça depuis toujours. Même s’il y a des amis chez moi, ça ne me dérange pas. Elle, en revanche, ça l’insupporte. Elle vient fermer la porte derrière moi en soufflant. Une fois elle a éteint la lumière, pour m’énerver (parce que l’interrupteur est à l’extérieur). Et évidemment, elle a encore plus râlé après coup, parce que, dans le noir, j’en ai mis partout ! »

Nessime, 23 ans, étudiant, célibataire

« Mon ex m’écrivait des romans par texto et elle ne supportait pas que je réponde par une seule phrase. »

Emile, 32 anschef de produit, en couple depuis 1 an

« Ce qui l’énerve, c’est que je suis trop calme. La dernière fois qu’on est partis en vacances, deux semaines avant, je n’avais toujours pas mon passeport et ça la rendait folle. Elle ne comprenait pas pourquoi je ne stressais pas. »

Sébastien, 25 ansen couple depuis 3 mois

« Ma copine ne supporte pas quand  » j’étale ma science « , comme elle dit, devant nos amis. Moi j’adore ajouter des détails dans une conversation un peu trop généraliste, mais elle, ça l’agace. »

Catégories : Ouvertures | 18 Commentaires

Navigation des articles

18 réflexions sur “Micro-trottoir : Qu’est-ce qui énerve souvent les filles ?

  1. Manuella B

    la femme: un être qui représente une véritable énigme. pour ma part la femme ne se comprend pas elle même!! et donc le mieux à faire dans une relation c’est l’étude de son conjoint et la connaissance presque parfaite de l’un et de l’autre pouvant amener à éviter certains problèmes inutiles. Les hommes connaissent toutes les choses dont ont besoin les femmes (attention, gentillesse, et j’en passe) alors pourquoi ne pas tout simplement les mettre en application??
    je dirais pour répondre au père théra que certes l’amour ne peux résoudre les maux qui nous minent mais il aide à avoir une existence moins crispée car ça fait toujours plaisir de savoir que malgré les difficultés que nous traversons il y a au moins quelqu’un qui nous aime quelque part

    J’aime

    • A Manuella nous souhaitons également la bienvenue. Je content de savoir que vous partagez mon avis, à savoir que la femme est trop complexe.Cependant, à ta place je ne prendrai pas le risque d’affirmer que les hommes connaissent ce que les femmes attendent d’eux. c’est pas évident!! paradoxale et bizarre, la femme est très souvent imprévisible.
      Je pense que malgré le fait que l’homme à pour mission de veiller sur la femme, de la protéger parce que fragile, la femme doit faire un effort de rationalité et de compréhension.

      J’aime

  2. NAMOU Tito

    Pour ma part, je pense que la femme est 1 objet très fragile.Le fait que l’homme dit ne pas la comprendre, ne pas comprendre ses caprices,ses émotions pour un « oui » ou pour un « non » la blesse davantage.Le problème avec la femme(si on peut l’appeler comme cela) est qu’elle punit très sévèrement lorsque ses sentiments sont en jeu.Elle pourrait priver l’homme de son sourire, de sa délicatesse, de son attention.Et à mon avis, l’homme ne le supporterait pas.Il a donc intérêt à l’aimer et à la RESPECTER TEL QU’ELLE EST!

    J’aime

    • j’aimerais avant souhaite à NAMOU la bienvenue, lui adresser les sincères remerciements de tous les membres du cercle de réflexion. Sachez que nous avons besoin de votre point de vue, votre capacité à analyser, à juger et à critiquer l’actualité, la vie et l’homme nous intéresse.
      Quelque part je suis du même avis que vous à savoir que la femme est un être fragile. tellement fragile, qu’il faut la supporter et porter comme un œuf, comme l’argile entre les main du potier. toute fois, beaucoup de questions nous habitent: Pourquoi tout effort de comprendre la femme est inutile ?

      J’aime

  3. NAMOU Tito

    Pour ma part, je pense que la femme est un objet très fragile.Le fait que l’homme dit ne pas la comprendre, ne pas comprendre ses caprices, ses émotions pour un « non » ou pour un « oui » , la blesse davantage .Le problème avec la femme(si je peux l’appeler comme cela) est qu’elle punit très sévèrement quand ses sentiments sont mis en jeu. Comme punition, elle peut priver l’homme de son amour, de son sourire, de sa délicatesse et même de sa présence.Et à mon avis, l’homme le supporterait bien trop mal.Il a donc intérêt à l’aimer et à la RESPECTER TEL QU’ELLE EST!

    J’aime

  4. YOSSA

    J’aimerais ouvrir cette réflexion sur le mariage.Malgré tous mes efforts jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais compris (si bien sûr la volonté de Dieu n’est pas considérée) ce qui est bien dans cela du point de vue de la femme notamment la femme en Afrique, ce qui pourrait l’attirer ou lui plaire.Car, mis à part la joie que certaines puissent trouver dans leur progéniture, l’expérience que j’ai de mes grandes sœurs et de mon grand-frère qui se sont déjà mariés ne me fait voir, d’après leurs dires, qu’une sorte de souffrance continuelle et de condamnation.J’entends ici par condamnation le fait que les sacrifices que fait la femme pour le bien-être de son ménage sont devenus pour certains hommes , soit jamais insuffisants, soit des obligations.

    Autre chose: »que peut-on conseiller à un enfant quelque peu traumatisé par les violences conjugales entre ses parents? ».

    J’aime

    • J’aimerais tout d’abord, dire merci à Yossa pour cette nouvelle voie de réflexion qu’elle ouvre à travers son commentaires. A vous entendre, j’ai bien envie de reprendre votre question pour la radicaliser, la pousser encore plus loin, sans être pourtant un pessimiste: à quoi sert encore aujourd’hui le mariage pour une africaine? Pourquoi se donner encore corps et âme à un homme, dans le mariage, pour ne récoler que misère et mépris, ingratitude et souffrance? La question que vous posez est une interrogation existentielle, une question fondamentale parce que actuelle et pertinente. A l’époque, quand je vivais dans un autre pays, les statistiques avaient montré que que 50 mariages célébrés, 30 à 40 demandaient le divorce après un mois. De ma part, je crois que de plus en plus le mariage perd de son sens et de sa valeur. Il devient de plus en plus une simple occasion de réjouissance, de fête, un commerce, une source d’enrichissement pour la plus part des hommes qui ont eu la chance de mettre au monde des filles physiquement belles ou présentable. occasion de fête, parce que le mariage est réduit à un simple port de ROBE DE MARIEE, à une simple décoration de la voiture des mariés, à une location de sales de fête pire encore à des pauses photos. c’est tout le contraire du mariage. Il est d’abord un ENGAGEMENT. Les deux s’engager de se supporter et de se porter, de s’accepter et de s’accueillir avec leurs limites, leurs qualités et leurs différences. Finalement, le mariage est un sacrifice personnel avec d’être une affaire de société. Avant d’être une affaire sociale, de clan ou de tribu, il est tout d’abord amour. Pas l’importe quel amour amour mais un amour qui est don total de soi, à l’autre.

      Par ailleurs, la violence conjugale vécue par les enfants est une aberration. Dans un foyer, à cause des différences des conjoints, ls problèmes sont inévitable. Mais ils doivent être gérés avec maturité et responsabilité. Au delà des conflits, le bien de l’enfant ou des enfants et un bien supérieur, le plus le plus grand, et donc le bien à sauvegarder, à protéger à tout prix. Mais cela n’est possible que si l’homme et la femme sont suffisamment morts en eux-mêmes, suffisamment matures et responsables.

      ariage

      J’aime

  5. Tsebabe Raissa

    Les hommes n arrêterons donc jamais de se plaindre des filles!!! ils n ont donc toujours pas compris que nous etions des etres a la sensibilite accrue; au caractere incompris et aux caprices itempestives . les femmes ne seront jamais comme des hommes tout simplement parce qu elles sont femmes e donc differentes deux.le filles semportent trop dise oui et 2 secondes apres dise non…..cest comme ca et ils ne peuvent rien y faire. l homme se defnit comme le siege de la virilite et de la raison chez lui le coeur passe apres….il se dit donc contraire a la femme.mais que serait lhomme sans la femme ne dit t on pas que les opposes sattirent…eh bien la femme aussi complique soit telle sera toujours un faible chez lhomme….

    J’aime

  6. Nelly M.S

    je trouve que c’est normal,c’est dans la nature des filles.Il faut juste savoir comment atténuer les ardeurs et savoir ce qui leur plais ou pas et àquel moment le faire ou pas!les filles c’est un peu comme la philo,je crois!pas vous?

    J’aime

    • Très intéressante votre réflexion. Une touche très riche qui nous donne une grande ouverture: les filles c’est comme la philo ! J’avoue que je n’avais pas encore pensé, mais cela me semble très originale comme réflexion. De la même façon qu’il faut avoir un esprit ouvert, souple et dialectique pour faire une bonne spéculation philosophique,
      le même esprit est très utile pour créer l’harmonie ou du moins pour favoriser la compréhension avec les filles: savoir choisir les concepts et les utiliser à l’endroit et au moment où il le faut. savoir harmoniser une thèse et une antithèse et surtout les concilier dans une anthère style…Je suis de ton avis NELLY, pas vous ?

      J’aime

  7. Elles ne supportent pas également l’indifférence de l’entourage à leur beauté, leur style ou leur style d’habillement, de coiffure ou même de maquillage. Elles être appréciées et admirées. Attention…lors que autre « âme sœur » arrive au rendez-vous, bien sûre en retard, oubliez qu’elle est venue en retard, flattez-la, dites-lui qu’elle est la plus belle. Au cas contraire vous gâchez vous-mêmes votre soirée….

    Zinawoe

    J’aime

    • Tsebabe Raissa

      ne pensez vous donc pas que la femme est la huitieme merveille du monde..alors si devant un diamant vous etes admiratifs;la beaute dune femme ne peut et ne doit que vous coupez le souffle……..

      J’aime

      • Ah ah ah ah, j’avoue que très souvent au lieu cette beauté aussi splendide qu’elle soit vous coupe le souffle, elle vous coupe la tête, pour ne pas dire qu’elle embête par moment. A votre place je prends le risque de dire que la femme est la première merveille de l’humanité. Ce que l’humanité possède de plus chère et de plus nécessaire c’est la femme. Car elle est une présence qui bouscule, change et entreprend. Mais comme merveille, elle tient toute sa beauté du paradoxe, le fait qu’elle soit un être très complexe et à la limite bizarre. La femme est trop souvent dirigé par le cœur et l’irrationnel, la passion et l’illusion. Surtout quand elles sont amoureuses, vous avez souvent l’impression d’avoir à faire à des folles. Partagez-vous ce point de vue ?

        J’aime

        • Laetitia T.

          Je suis entièrement d’accord avec tout ce qu’à dit Raïssa au sujet de la femme!
          Autant les femmes se plaignent des hommes autant les hommes se plaignent des femmes. Les femmes sont des êtres sensibles qui ont besoin d’affection, de sentir qu’elles sont aimé! Si elles font autant les caprices c’est parce qu’elles voudraient qu’ils s’occupent d’elles. Elles s’emportent pour un OUI ou un NON, pour des trucs idiots tout simplement pour attiré l’attention! Elles disent plein de truc sur coup de tête et 2 secondes plus tard change d’avis! Tout ça au fond c’est pour attiré l’attention sur elle! Mais les hommes ayant leur manière à eux d’aimer, ca complique les choses! La femme sera donc toujours vu comme un être « bizarre »..
          Et je pense que quand il s’agit de sentiment, le rationnel n’a pas sa place sinon personne n’aurait de coeur aussi simple que ça! Ça sert à quoi d’aimer et être diriger par le rationnel! Si nous réfléchissions toutes comme les hommes, combien de couples se formeraient? Combien de mariages se feraient? Serions-nous entrain de partager nos pensées dans ce blog? On aime avec le coeur et pas avec la tête et quand les hommes auront compris cela, ils verront que la femme n’est pas aussi compliqué qu’ils le croient.

          J’aime

        • Tsebabe Raissa

          Lisez d abord la réflexion de laeticia et terminez par celle ci .Vous parlez de cœur chez la femme;de folie lorsqu elles sont amoureuses il faut bien une touche d amour dans ce monde ou règne la fatalité et ou le sang coule a flot.avez vous déjà vu un homme amoureux ou alors un homme désirant une femme!!!!j en suis pas si sure sinon vous changerez d avis parce qu on ne parlerait plus de folie mais de paranoïa….Lothar Seiwert dit prends ton temps pour aimer cest la véritable joie de vivre..d où lamour de la femme….il dit encore prends ton temps pour rêver c est le chemin qui mène au étoiles…..d ou l illusion de la femme….la femme on ne la comprend pas on l aime tout simplement…..

          J’aime

          • Certainement qu’il faut un peu d’amour, de l’amitié et de la sympathie dans l’humanité, mais pour quelle finalité? L’amour parviendra-t-il à à transformer notre monde? extirper de l’humanité marquée par la violence, la monstruosité?
            Je comprends optimisme féminin qui crois à l’amour, la la puissance transformatrice de l’amour. En réalité, l’amour sans une grande d’objectivité, ni de rationalité peut être fatal et mortel. Si l’amour est dépossession de soi, il est aussi et surtout prise de conscience de ce qu’on est lorsqu’on est avec l’autre. Il est donc risqué d’aimer simplement sans chercher à comprendre, sans réflexion sur l’objet de notre amour. La rationalité modéré dont à besoin l’amour est importante car nécessaire pour l’équilibre et la promotion d’un amour humain et humanisant.

            J’aime

  8. elles attendent de l’attention, et sont contradictoires, en attendant une chose et en se plaignant qu’on l’accomplisse

    J’aime

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :