Ce qu’aimer peut signifier

Ce qu’aimer peut signifier.

Catégories : Ouvertures | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Ce qu’aimer peut signifier

  1. betheuze jean-pierre

    GBAGBO ET LA COUR PENALE INTERNATIONALE:quelle crédibilité pour cette organisation?
    « L’ancien président ivoirien  » se trouve désormais à la
    Haye.Il a été renversé par les forces françaises et remplacé par ouattara,après avoir été investi par le président de la république par le président de la cour constitutionnelle,le meme qui après un coup de force investira ouattara.Faut-il à ce niveau parler du droit?Du droit de la force ou la force du Droit? Du droit à l’Africain? Comment comprendre que le motif de son accusattion est le crime contre l’humanité quand guillaume Sorro est libre? AU delà de gbabo quel sort la cour internationale pourra -t-elle réserver un jour à compaoré ,à sassou ,ou à l’actuel président centrafricain?La cour pénale de HAYE n’est que « la toile d’araignéé « de L’esprit des lois de monstesqieu qui arrete les petites mouches et qui se laisse transpercer par les grandes mouches,confirmant ainsi la fameuse formule du fabuliste classique Jean de la Fontaine: »Selon que vous soyez forts ou misérable/la justice vous rendra blanc ou noir » Au delà de la personne Gbabo,ouattra semble entrer aussi dans l’histoire africaine par « la grande porte » à la manière de mobutu,d’omar bongo,d’éyadéma,et son mentor « le sage de l’Afrique houphouet boigny » Et si l’incarcération de gbabo constituait un chantage aux présidents des pays africains au sous sol riche indociles?

    J'aime

    • On vient de montrer là en face du monde par le transfert de Gbagbo l’illustration parfaite du néocolonialisme. Que les Africains qui pensent que leur développement viendrait de l’occident, qu’ils sachent véritablement que l’heure de la puérilité est totalement révolue et qu’ils doivent savoir qu’à partir du moment où ils accordent libre cours aux dominateurs d’injecter leur venin, ils sont complices du malheur de leurs frères et sœurs. Que les Africains sachent que la maturité se forge et elle ne se délègue pas. Les fausses coopérations n’ont plus droit de cité de nos jours, et je crois que je dois aussi être totalement radicale pour dire aussi qu’il est plus que jamais temps que nous sortions de l’asservissement monétaire qui pèse sur nous comme l’épée de Damoclès. Gbagbo n’est qu’une victime des Français et d’un landernau élitiste ivoirienne. S’il était un membre actif de la monstrueuse franceafrique on aurait tout fait pour le légitimer, et comme il n’appartient ni à la franceafrique et à la loge maçonnique de Paris, c’est claire qu’il devrait être hors jeu. Mais Gbagbo a montré à nous jeunes africains qui n’avons pas connu la colonisation, un chemin de lutte pour réhabiliter l’intégrité de l’Afrique tout entière. L’heure du combat a sonné.

      Laurent.

      J'aime

      • Yess papa, cette heure de combat a sonné. Nous devons par conséquent décoloniser nos esprits des idées morbides de ces couz de l’autre côté-là ; afin de nous mettre indubitablement au boulot pour notre émergence. Notre liberté, et surtout notre indépendance économique, nous devons l’arracher, point raison qu’on nous la donne comme si nous n’avions pas droit. Commençons par exemple à décrier par des actes concrets la dévaluation encore une fois de notre monnaie qui est « envisagée »

        Ruffin

        J'aime

      • C’est la triste réalité de la politique. La politique consiste à savoir paraitre, c’est le jeu des apparences comme le décrit Machiavel dans son Ouvrage LE PRINCE. SORO est toujours libre. Il est même le deuxième homme de l’État Ivoirien aujourd’hui. Il n’est même pas soupçonné de crime, il semble « clean », alors qu’il était du côté de Gbagbo qu’il a laissé tombé au moment juste, le temps propice, temps que les philosophe antiques appellent: le Kaïros. Et beaucoup e signes laissent croire qu’une façon ou d’une autre il prendra la tête de ce pays le moment venu. Il accompagnera peut-être le vieux Ouattara pendant ce temps mais ce temps n’est qu’une auto-préparation, une auto-position. Sa position est encore trop confortable pour être inquiéter de quoi que ce soit. Alors qu’il était là, il a organisé avec l’armée française la poursuite de Gbagbo, la destruction de la côte d’ivoire, destruction accompagnée de massacre d’un population innocente, manipulé par des fausses idéologie, poursuivie et tuée par des hommes armée, drogués, des ignorants.

        La situation est angoissante et triste. Il faut une volonté déterminée, une volonté engagée pour prendre avec tous les risques le chemin de la libération. Il s’agit de nous mette en route pour arracher notre liberté, pour imposer à tous le respect de la dignité de notre humanité. Laissez tomber la CPI, oubliez l’UA ce sont des organisation incapables, au service du plus « fort », il n’ya que notre amour pour nous-mêmes, pour notre continent et pour les générations à venir qui peuvent nous mettre en route….

        J'aime

Welcome !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :